l lang="fr"> Pilipinas!! - Crazy China - Beijing
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Dec

Pilipinas!!

Publié par RoRos  - Catégories :  #Filipinas

Fait secouer les maracasses!!
Ou la mer, le sable chaud, les cocos ...

Envolés entre le vendredi 29 et samedi 30 novembre, avec une belle nuit blanche, on atterit à Manille vers 6 heures du mat. Et là... C'est le changement total !! Terminée l'insouciance Asiatique, la pauvre Manille est le cœur des peines des Philippines, dans les rues se mêlent autant de sourires que de grimaces... Dans les rues ça bouillonne, 24 heures sur 24!!

Après une visite de la capitale, on prendra vite place dans un bar sur un bout de trottoir, en compagnie de tout le ghetto local que fait vivre le tiéquar Malaté. Yes Sir, yes Maaam´ ... Rencontre avec un couple d'homo norvégien-philipin, avec qui on trinquera à la folie de Manille!

Manila.
Manila.Manila.

Manila.

Dès le lendemain, une fois que les vapeurs de rhum se sont échappées ... On file prendre un bus pour la Cordillère, au Nord de Manille, dans la ville de Baguio. Perchée à 1500 mètres d'altitude, on décidera de se percher encore plus haut en allant dormir dans un village d'artistes... rencontre avec les autochtones, il fait nuit noire et nous trinquons avec Jésus -venu de Slovaquie-, Brother Fly -de la gente féminine!-, ainsi que toute une brochette d'artistes philipins accès sur les traditions tribales locales ... Notre hébergement pour la nuit n'en sera que plus authentique!

Tam-Awan village..Tam-Awan village..
Tam-Awan village..

Tam-Awan village..

Le lendemain Ptite ballade matinale rapide dans les rues de Baguio qui nous rappelle les superpositions de maisons en tout genre sur les flans de montagne de La Paz... avec au cœur de la ville, des artères qui ne dorment jamais.. Ici on fête déjà Noël, avec plein de lumières étoilées, défilé nocturne et tout le tralala!

Pour l'anecdote, prise d'une envie pressante au beau milieu d'un petit parc, madame pipi sera fort bien curieuse... "Do you Want to pee or to poo?! :)" euh, pourquoi donc ça s'improvise Madame!! Oui mais l'un coûte moins cher que l'autre!!.. Vive les toilettes privatisés dans la rue...

Les bus de centre ville, alias les Jeepneys colorent les rues et en imposent dans les rues! On finira notre échappée citadine à la gare de Jeepney pour nous notre prochaine étape, pour s'enfoncer un peu plus dans la cordillère!

En hauteurs!
En hauteurs!

En hauteurs!

Baguio city.
Baguio city.Baguio city.

Baguio city.

Le village de Kabayan, nous accueille avec des grands yeux, au bout d'une route interminable -pause pipi, pause encas, pause réparation, ramassage à la volée de passagers... avec notre bus 4x4. Les lacets de montagne, une falaise qui souffre des aléas de la météo, la route à moitié finie et encore en chantier, le tout accompagné de dépassements à l'aveuglette, les 6 heures de trajet nous mènent au milieu de nulle part!!!

La vie de ces quelques habitants locaux est rythmée par le couvre feu de 19 heures ou 20 heures, à vrai dire personne ne sait plus (ou pas!) le pourquoi du comment. Les étalages du marché (ou échoppes locales..) sont sur la seule route qui traverse le hameaux, où le bus chamboulera tout sur son passage. Mais toujours avec le sourire!!

Kabayan village.
Kabayan village.Kabayan village.
Kabayan village.Kabayan village.

Kabayan village.

Commenter cet article

Roros 11/12/2013 12:47

Made in 'la Rochelle !!! Tu peux pas partir sans ;)

Math 09/12/2013 16:02

Les éternelles tongs de Mamzelle Rossignol ! Increvables ! J'adoore!

À propos

La Longue Marche