l lang="fr"> Thamkew! (Santé) - Crazy China - Beijing
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Mar

Thamkew! (Santé)

Publié par RoRos  - Catégories :  #Laos

Le plateau des Bolovens ... Version très Locale !!

Il faut parfois pas grand chose pour tout chambouler, rouler en moto à l'aveugle, pour voir ce que nous réserve l'imprévu ! Ce jour là c'était décidé, on ne suivrait pas la boucle comme tout le monde, finit les circuits touristiques nous iront là où personne ne va et là où tout se termine ou commence !!!

Une route goudronnée, puis des gravillons, et un chemin poussiéreux ... Des locaux qui nous disent que l'on fait fausse route mais comment lui dire que pour nous aujourd'hui il n'y a pas de bonne ou mauvaise route.

Voilà comment arriver au milieu de nulle part sans savoir ce qui nous attends au bout! Un village peut être, et des autochtones sûrement, essayons d'aller échanger quelques sourires, et plus si l'envie leur en dit.

En route!En route!
En route!

En route!

Aux regards des locaux il semblerait que nous soyons déjà loin des circuits touristiques. Notre route est barrée par une voie d'eau bien utile aux villageois car c'est la salle de bain de tout un petit monde. Bien que nous nous sentons gênés de notre présence dans ce lieu intime les locaux nous lancent des sourires amusés de nous voir si paumés !!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Nous décidons quand même de nous enfoncer encore plus en prenant un autre chemin. Plus nous avançons et plus les gens semblent étonnés de notre présence sur cette route et c'est ça qui nous fait avancer encore plus. Après quelques kilomètres nous croisons un petit village où les locaux ont les yeux fixés sur nous. Il semblerait que ce soit le dernier village et la fin de cette route. Mais pour nous c'est une histoire qui ne fait que commencer à ce moment là!

Thamkew! (Santé)

On avait alors un choix à faire : soit faire demi-tour pour chercher l'auberge la plus proche, soit tenter de discuter avec les locaux pour voir si c'était possible de trouver un abris dans le village. Après une première tentative d'explication une jeune fille nous fait comprendre qu'il n'y a pas d'hébergement pour touristes ici. Par chance, deux joueurs de foot curieux s'approchent de la moto, suivis de près par une dizaine d'enfants! On tente alors de lui expliquer avec quelques mots d'anglais et de laotien, que nous cherchons simplement à dormir avec eux dans leur village, prêts à payer une famille également. 15 minutes plus tard, avec des mimes et des sourires pour expliquer tout ça, la situation se débloque et devient joviale. L'un d'eux nous invite dans sa maison, et nous désigne un matelas sur le sol ... Comme pour nous dire "êtes vous capables de dormir ici ?!". Évidemment on y sera carément bien!

Nos deux nouveaux potes se réjouissent de leurs deux invités. A partir de ce moment là et jusqu'à la fin de notre séjour dans ce village le rythme de notre échappée belle nous sera donné par ces deux joyeux lurons! Et pour commencer, place au match de foot sur le terrain de l'école non loin de là. Poussière, nids de poule, claquettes ou pieds nus, voir même avec une seule chaussure de foot, tout est permis sur le terrain Laotien !!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Après une heure et demie de match, le soleil se couchant, nos deux compatriotes nous font signe de reprendre la moto pour retourner au village. Après l'effort le réconfort, on tente une approche apéro pour faire connaissance. Tournée générale de bières, histoire que les langues se délient. Mission accomplie et réussie, des mots anglais et laotiens s'échangent, mais nos locaux ont la bougeotte, ils ne cessent de faire des allers retours, nous laissant un peu perplexes de la suite!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Finalement pour la deuxième tournée, les locaux nous invitent dans le bouiboui voisin pour acheter une caisse de 12 bouteilles de bière d'un litre, histoire d'annoncer la couleur qu'allait prendre notre soirée!

Cependant la suite de l'apéro se fera en faisant connaissance avec la famille de Loy qui nous accueille chaleureusement dans leur maison. Quelques amis seront aussi de la partie!

Le grand père et sa femme tout souriants de nous avoir dans leur maison, restent attentifs à nos besoins, malgré que nous avions déjà tout ce qu'il nous fallait! Après l'avoir compris, il pu enfin passer son coup de téléphone, sans doute pour annoncer notre étrange présence.

Chacun fait connaissance, on en apprends grâce à différents moyens : carnet d'écolier, dico d'anglais, cahier d'apprentissage de l'anglais et surtout grâce aux mains !!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Nous pensions que la soirée allait se jouer ici, mais nos deux compères gardent leur éternelle bougeotte! On comprend que nous devons les suivre dans le village, la nuit est bien noire mais nos guides connaissent bien leur route.

On atterit dans une sorte de magasin, où une vie de famille suit tranquillement son cours, à même le sol sur des paillasses. On nous fait signe de les rejoindre, pour trinquer avec eux mais surtout pour nous présenter une des sœurs et son mari qui avaient de bonnes notions d'anglais ... Et la seule à avoir un profil Facebook dans le village!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)

On commence à prendre l'habitude à faire des sauts de maisons en maisons, mais apparemment la prochaine, c'est pour aller manger. On ignore tout de ce qu'il nous attend, mais comme tout bon voyageur, on sait déjà que l'on ne pourra rien refuser. La maison semble être pour nous une des plus riche du village. Assis sur des paillasses à côté d'un banc en bois sculpté, les frangines s'attellent à préparer le festin et à nous mettre à l'aise.

Au menu : soupe avec tête de poisson, riz collant, lap de poisson le tout accompagné de piments et d'herbe inconnu, voir feuillage !! En dessert, le thé local et le café nous sont offerts ...

Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)

On doit encore se déplacer mais cette fois ci, il semble que l'on retourne à la case départ. Pensant que tout le monde allait se coucher, à notre arrivée une belle surprise nous attendait. Deux gars s'agitent autour de la cuisine et nous apporte ensuite une étrange jarre, avec des graines de riz à la surface ... Et un étrange liquide à l'intérieur.

Thamkew! (Santé)

ùUne fois les tiges en bambou apportées, la règle du jeu est simple : aspirer le liquide à travers cette gigantesque paille naturelle et lorsque le niveau de la jarre baisse on le rempli d'une pinte d'eau, qui signifie que tu as bus une pinte d'alcool de riz !!!!!!!!!!!!!!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Mademoiselle Rossignol fait l'erreur de se défiler après plusieurs gorgées, mais la pinte n'est pas finie, du coup les locaux décident que c'est Rochais qui trinque :) L'alcool de la jarre descend contre vent et marée et la pinte se termine enfin, quelque chose de cet alcool de riz ne présage rien de bon dans l'estomac de François. A leur tour de boire mais ils semblent plus aptes à ingurgiter cet alcool très local!! Après avoir bu les trois litres de la jarre, les locaux ne trouvent rien de mieux que d'ouvrir une bouteille industrielle d'alcool de riz ... Comme la tradition le veux- c'est à coup de cul sec à 40° que la partie se termine!!

Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Comme le veux le proverbe, le dernier verre est toujours celui de trop ! Du blanc au vert le visage de François inquiète les locaux, et en moins d'une minute, c'est un aller retour vers la balustrade , la tête en avant pour laisser sortir ce doux brevage!!! Accompagné par les locaux qui l'entourent et lui caressent le dos, quelques remèdes nous sont donnés par papy. Ingurgités aussitôt, avec un goût de réglisse, tout le monde été d'accord pour filer au lit après toutes ces émotions !!

Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

La nuit fut bonne et les remèdes de papy ont plus ou moins marché ... Seul soucis l'estomac est vide et les bateries à plat. Le rythme est toujours là et la famille nous explique de rejoindre une maison du village pour le petit dej. Nos compères de la veille sont déjà au boulot et nous demandent de patienter quelques instants. Au milieu du chemin, nous sommes la cible de tous les regards curieux, intimidés, suspicieux des enfants se rendant à l'école. La petite vie du village se réveille tranquillement, les enfants retardataires trainassent, les ados eux montent sur les scouts, pendant que les anciens étalent les grains de café avec leurs pieds.

Quelques minutes plus tard c'est un ptit dej de roi que l'on nous offre avec les enfants de la maison que l'on accompagnera ensuite vers l'école, car nous apprendrons qu'une partie de nos compatriotes étaient des professeurs de l'école !

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)

A notre arrivée dans la cour d'école l'effet fut garanti et les écoliers nous quittaient pas du regard. Rencontre avec les différents professeurs et surtout avec la maîtresse d'anglais avec qui nous pourrons échanger quelques mots sur l'organisation de l'école. La tentation fut trop grande pour mister François et le voilà au milieu d'une classe de 30 élèves en train d'imiter un prof d'anglais. Jamais sérieux plus de deux minutes la séance se termine par une tête de 0+0= la tête à toto !!! De quoi faire une bonne introduction au prof de math. qui vient prendre la relève.

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)

Nous savons que c'est la fin de notre périple dans ce village et que nous devons reprendre la route mais l'accueil et les liens rapidement tissés sont difficiles à défaire des deux côtés. Nous tentons de faire un au revoir mais nos compères déguisés en prof sortent de la classe et ne cessent de dire : "see you tomorrow" !!! Aaaahhhh trop dur pour nous mais nous préférons les quitter comme si nous les "rêverions" demain...

On s'éloigne avec un goût de reviens-y, mais la tête dans les nuages. Pour reposer nos esprits on reprendra la boucle du plateau des Bolovens, pour filer vers Tadlo le soit disant havre de paix au bord de l'eau. Même si les locaux nous avaient donné une autre adresse d'un village encore plus ancien et éloigné notre état de santé redoutait un autre accueil aussi bon que le premier!!

A Tadlo, une toute autre ambiance nous y attend ... Mais tout aussi paisible! La réputation de ce hameau s'est faite grâce aux "waterfalls" présentes le long des maisons. Quoi de mieux après toutes ces émotions qu'un bon bain naturel car rappelons le ça fait déjà deux jours qu'on a pas vu de douche. ;) et si vous regardez bien la photo vous apercevrez léa transformée en laotienne faisant sa lessive au bord de la rivière!

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)

Impossible de reprendre une guesthouse avec trop de confort après ce que nous venons de vivre, on choisira la Green Garden, tenue par un Tchèque-into the wild !! Des planches de bois pour faire un abris et des hamacs pour se reposer voilà un havre de paix pour récupérer, où tous les hôtes peines à repartir tellement on s'y sent bien...

Thamkew! (Santé)
Thamkew! (Santé)Thamkew! (Santé)
Commenter cet article

isabelle dogneton 15/03/2014 17:24

super,vous vivez des moments inimaginables. ca fait plaisir de voir qu'il y a encore des gens qui savent profiter de la vie à plein pot...sans se poser de question...ces voyages semblent tellement enrichissants.profitez en bien

Lea 20/03/2014 12:19

Merci isa! Que des moments inoubliables qui font changer les esprits et avancer quoiqu'il en soit. C'est autant d'apprentissage des autres et de soit! Aujourd'hui on est de retour en France et c'est un aute voyage. Plein de pensées à vous trois. Prennez soin de vous!

MUM 11/03/2014 18:13

Trop génial , mais vous êtes un peu fou fou quand même !!!
Bisous

Roros 20/03/2014 12:20

Rien de mieux qu'un peu de folie! A très vite...

À propos

La Longue Marche