l lang="fr"> Guoliangcun 郭亮村 - Crazy China - Beijing
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Jul

Guoliangcun 郭亮村

Publié par RoRos  - Catégories :  #China

Dans la province du HENAN, au Sud de la Chine, quiétude toute retrouvée!

Et le train ...Et le train ...
Et le train ...Et le train ...Et le train ...

Et le train ...

Un vendredi soir après un chouet'apéro bateau, nous voilà reparti à la conquête des terres bridés, au Sud de Pékin (500kms) pour un week-end "seulement". Bien motivés à parcourrir 2 voir 3 sites, il nous fallait commencer par une petite nuit dans le train. 9h de trajet en lit couchette ... " C'est CANON!" Dixit léa...

Lit à la dur (mais en Chine c'est devenu une habitude...!), calme parfait, une petite couette pour se réchauffer de la clim & en avant, nous voilà berçés par les secousses du train. Nos deux compatriotes de lit, ne manquerons pas de nous taper la causette & de faire leur curieux! Allez hop au lit...

Vers 5/6 heures du mat, les esprits seront déjà bien éveillés, les chinois font déjà un peu plus de bruit! Mais on reste à somnoler en attendant l'arrêt du train, vers 7h du mat pour nous ...

Et le bus ..
Et le bus ..Et le bus ..Et le bus ..

Et le bus ..

Zhengzhou, dans le Henan, province la plus peuplée mais aussi la plus pauvre du pays. Encore une jolie ville à la sortie du train ... Un brouillard épais à se demander si c'est la pollution ou la forte humidité ... la chaleur est bien lourde! On se faufile vers un Macdo, en voulant se réconforter d'un verre de lait, café ou chocolat chaud & un semblant de gâteaux sucré pour reprendre des forces ... Mais ici, ce sont les petits déjs salés qui seront proposés! On se contentera de déjeuner liquide!

Improvisation totale et Guide en main c'est l'heure du repérage, l'équipe opte tout d'abord de rejoindre une ville non loin d'ici (Kaifeng) en bus, puis finalement un autre village (Guoliangcun) ... Avec nos quelques mots de chinois, les zigzags entre la gare de train, la gare routière & les infos chopées au vol dans la rue, les passants nous conseillèrent de reprendre tout d'abord un train en direction du Nord, pour une heure de trajet, pour prendre ensuite un bus pour notre destination finale. S'il en est ainsi filons ...

Guoliangcun.Guoliangcun.
Guoliangcun.Guoliangcun.Guoliangcun.

Guoliangcun.

Guoliangcun & la falaise rose ... Bien méritée!

il en faut plus au trio de choc pour se décourager et ne pas aller au bout de ses envies! après le train, puis deux autres bus, avec changements au milieu de nulle part, et surtout 5 heures de trajet nous voilà conquis au milieu d'un paysage spectaculaire... en pleine nature.

Un village perché sur les monts des Dix Mille Immortels, le petit village d'une vingtaine d'habitations en pierre a longtemps été protégé du monde extérieur, en raison de son anonymat et de ses difficultés d'accès! Aujourd'hui bien évidemment il en est tout autrement! Mais ce petit hameau garde tout son charme, attire quelques chinois et n'est pas envahi par les masses ... il reste préservé et limité d'accès : une seule route pour s'y rendre ... dans la falaise!! (sans oublier les quelques kuais versés pour y rentrer...)

Ils sont fous ces chinois, on se demande comment ce tunnel tient encore debout ... drôle d'impression sous cette roche. L'eau s'y glisse parfois, et ruisselle ... La roche laisse apercevoir des nuances différentes et des craquements à certains endroits ... Mais comment ils ont fait?!

Sous la roche.Sous la roche.Sous la roche.
Sous la roche.Sous la roche.Sous la roche.

Sous la roche.

Une belle fin de journée à crapahuter dans les alentours, sur les chemins longeant les falaises, entre la nature semi-tropicale, et les ruelles pavées ... Un petit air d'antan avec les marchés de fortune, les vieilles femmes qui scrutent les passants, et les anciennes habitations de pierres, certaines abandonnées.

Au calme, nous trouverons notre petite auberge chez l'habitant, au coeur de la vie locale. Vivre simplement, avec le simple nécessaire. On découvrira une tout autre vie par ici ...

Le petit coin aura aussi tout son charme à la lueur de la nuit!!!..

Après une petite douche qui rafraîchira nos petits corps, 2/3 plats copieux fait maison arrosés de la petite bière qui va avec, une bonne petite nuit de sommeil dans notre chambrette du rez-de-chaussé! La nuit sera longue et reposante!

Pas les seuls à être hébergés dans cette maisonnette, nous rencontrerons encore un charmant couple de chinois, nous invitant généreusement à partager leur verre de Baijo à leurs santé avant de rejoindre morphé! .... Gambei !

Chez l'habitant.
Chez l'habitant.Chez l'habitant.Chez l'habitant.

Chez l'habitant.

Les douceurs dominicales!Les douceurs dominicales!
Les douceurs dominicales!Les douceurs dominicales!

Les douceurs dominicales!

De retour dimanche soir IN EXTREMIS à la gare .....

Réveil matinal, petit déjeuner qui tient le corps, sac sur le dos ... allons voir les alentours et approchons nous de plus près de ce tunnel sous la rouche.

Après une quinzaine de kilomètres parcourus à pieds, autour du village et les hauteurs, sous un soleil de plomb, il est 14h quand on décide de redescendre. Sur notre chemin retour, drôle de découverte sur le bord de route ... des plantes vertes déjà vues!

Avec un optimisme parfait, nous sommes bien partis niveau timing!

Nous avions vu large, plus de 4h pour s'en retourner ... Mais il ne fallait pas une minute de plus! Après un premier mini bus (remplis à ras-bord, dos à la route, sans dossier pour nous... sans oublier les drôles de phénomènes dans le bus!!), puis un second plus confortalbe cette fois-ci, on se rend compte que nous ne sommes encore pas arrivés dans la bonne ville.

Grâce à un jeune chinois & son logiciel de traduction sur son téléphone portable (encore!), nous nous faufilerons dans un mini espace pour rejoindre la ville de Zhenggzou. Le top chrono était lancé il était presque 19heures et notre train était à 20h08 pétante.

Pekin express nous voilà, à peine déposés par le bus, nous sautons dans un taxi, peu importe le tarif : Gars notre train est dans 20/30 minutes, tu n'as pas le choix, appuie sur le champignon, pas le moment de la négociation!! Paiement à la volée, petit sprint finale dans l'immense gare, et quai atteint 3 minutes avant le départ. LARGE!

15 kms à pieds ...15 kms à pieds ...
15 kms à pieds ...15 kms à pieds ...15 kms à pieds ...

15 kms à pieds ...

Come back to Beijing.Come back to Beijing.Come back to Beijing.

Come back to Beijing.

Commenter cet article

Roros 22/07/2013 11:19

Epatee rionma! Deja connectee!
Tu aurai virevolte tout autant ici ;)

Maryoune 22/07/2013 13:22

Ben oui, je suis ta vie, qu'est ce que tu crois !! Je voyage avec toi comme ça... Mouahh

Maryoune 22/07/2013 11:15

Oh trop joli mon ptit oiseau !!

À propos

La Longue Marche